M.Lanskaya  Coaching et Consalting

NEWS

ARTICLES

INTERVIEW

ANNONCES

CHAINE YOUTUBE

+33 (6) 322-96-422

Chaîne Youtube de Marianna Lanskaya 

Festival 

Coaching 

et consulting 

Livre lecture

Films de 

Marianna Lanskaya 

PRÉSENTATION DE NOTRE CHAÎNE

Interview avec Marianna Lanskaya

Interview avec Marianna Lanskaya
Marianna Lanskaya nous raconte l'aventure de création de son roman
"Les Mystères de l'inconscient, cachés sur l'île de Noureev"


Marianna Lanskaya, avant de commencer écrire, a parcouru le monde entier en qualité de scénographe d'une véritable renommée artistique. Ayant sa base à Paris, elle travaille comme assistante-scénographe au théâtre et au cinéma sur des plateaux prestigieux :
«Carmen» à Spoleto, «Eleny» à Athènes, «Le songe dune nuit dété» à Torino,  
«Roméo et Juliette» à Vérona et la «Bayadère» de Noureev à l'Opéra de Paris.
Ensuite, elle travaille comme scénographe et créatrice de costumes. Parmi ses créations : «Les femmes savantes» au Luxembourg et à La Comédie Française à Paris et la «Bayadère» à l'Opéra de Séoul et au Lincoln Center à New York.


Les nombreux voyages et surtout les nombreux esquisses, préparées au cours de ses voyages l'ont donnés la vaste palette des images, des impressions qui ont servi de la matière métaphysique pour la construction visuelle du roman.

Interview

Question : Sur la quatrième de la couverture vous mettez en avant l'histoire d'un acteur d'Hollywood. Pourquoi il est nécessaire d'intégrer un grand acteur autant que le personnage principal ? En quoi consiste la signification de ce choix de l'auteur ?
Réponse :
L'importance du choix de ce personnage est fondamentale pour la construction de l'intrigue principale de ce livre. Bill est l'acteur hollywoodien au sommet de sa carrière cinématographique. C'est un homme charismatique, extrêmement talentueux qui a des capacités hors de commun. Il trône sur l'Olympe de l'industrie cinématographique, mais pas seulement, il englobe en lui La Réussite des hommes sur Terre. On n'imagine pas qu'est ce qu'on pourrait avoir plus de ce qu'il a déjà obtenu : argent, biens matériels, succès, célébrité, des possibilités de réaliser son immense talent. Quoi de plus ? Et, ce qui arrive souvent dans cette situation, Bill sombre dans un mécontentement général, car pour créer on a besoin d'être enthousiasmé, fasciné par quelque chose ou par quelqu'un, être stimuler à avancer, poussé aller plus loin. Mais si ce « plus loin » n'existe plus ? Au dessus de l'Olympe il y a le grand vide. Sauter du haut de cette montagne ? Une Force qui dormait jusqu'à la dans les profondeurs de l'âme de Bill, le pousse de voir ce qui se trouve au dessus de l'Olympe. Y a-t-il d'Autres Possibilités pour avancer dans la vie ? Cette question est cruciale pour lui, et, à travers lui, pour tous les terriens. Bill incarne les inspirations de millions de gens sur la Planète, il provoque et suscite leur amour, admiration, ce qui à la fin du roman permet la résolution finale. Aucun autre personnage ne pourra le remplacer dans ce rôle. En quelque sort, il est unique au Monde.


Question : Quel sera donc le rapport entre l'histoire d'une star de cinéma et le titre du livre, qui parle des Mystères de l'Inconscient, et puis nous évoque le voyage sur les îles ?
Réponse :
Bill, submergé par des conflits internes et externes, cherche désespérément la voie de sortie. Et là où intervienne l'irredoutable qualité de sa Force Intérieure : il fait appel à sa Force de l'Inconscient, et elle le guide tout au long de voyage. Peu à peu Bill redescend de son Olympe de la vanité, de la supériorité, d'une aveugle contemplation de lui-même et se tourne vers le monde. Il passe à travers des épreuves qui lui donnent des leçons de vie et lui apprennent les valeurs fondamentales, tels que la confiance en soi, confiance en autrui et surtout la confiance en Univers. Au cours du voyage Bill se transforme intérieurement et entraîne dans cette transformation des millions des gens sur la Planète, car ils l'aiment tous et ils sont tous prêts à le suivre. Donc, quelque part, la Force de l'Inconscient est la Force-Motrice de l'histoire.
Le voyage est nécessaire pour Bill et ses compagnons, car il offre une vaste palette de situations dans lesquelles les héros de l'histoire ont une parfaite possibilité de se connaître, de connaître l'autre et dépasser leur faiblesses, donc grandir. Cette évolution d'esprit est nécessaire pour que le Miracle final puisse se produire. C'est la condition de l'Univers. Il a son propre rôle dans la narration et il communique avec les personnages par intermédiaire de l'Inconscient.


Question : En quoi consiste l'idée générale du roman et pour quel raison il a été écrit ?
Réponse : 
L'idée générale du roman se trouve dans les domaines des Mystères de la nature de l'Univers. Les physiciens disent que les dernières limites du Monde ne se trouvent pas dans le Cosmos, mais dans la Conscience. Je préciserais, dans l'Inconscience. Il y a beaucoup de livres qui sont écrits à ce sujet, des recherches scientifiques et des conseilles pratiques, destinés aux usages profanes. J'ai voulu résumer cette expérience qui est, sans aucun doute, en cours de son développement, en partageant mon voyage à travers toutes les craintes, les réticences, les découvertes et des heureuses révélations qui ont surgis durant l'apprentissage. Je n'offre pas de recettes, je propose un exemple, l'exemple d'une vie, démultipliée en plusieurs trames. Je voudrais démontrer que l'évolution n'est pas réservée aux « élus » de ce Monde, mais à la portée de la main de tous les gens, indépendamment de leur nationalité, de leur lieu d'habitation ou de leur occupation professionnelle, ni même d'âge.
Courant son voyage autours du Monde Bill fait la connaissance avec une jeune femme française, Christine, qui mène la petite vie d'une fonctionnaire, sans espoir, ni issue. Ils rencontrent ensemble un collégien parisien, Paul, gentille garçon qui se perd dans les profondeurs des espaces virtuels. Ils sont fascinés et terrifiés à la fois par la personnalité de Professeur coréen Kim, un vieux sorcier. Ils sont partagés entre le charme et les menaces de la ravissante Reine Sibérienne, femme mure et puissante. Enfin ils découvrent un drôle de Maire de la ville de Kourgan, ancien chercheur, passionné de la physique. Et, pour finir le tableau de la grande famille, la figure emblématique de la centenaire Grande Duchesse, contemporaine de tous les régimes russes leur réunis avec Noureev.
Venant de partout du monde entier, ces personnes sont unies par un seul souhait : trouver et repousser leurs limites des êtres humains, trouver et offrir à l'Humanité entière les Autres Possibilités. Et tous ensemble ils réussissent.


Question : Quelle place dans le roman a le garçon de 12 ans, le collégien Paul ? C'est un roman pour les adolescents ou pour les gens adultes ?
Réponse : 
Initialement j'avais voulu offrir un roman alternatif au Saga d'Harry Potter. Ayant pris la connaissance des livres et des films autours de ce sujet, j'ai remarqué une importante quantité du noir dans la palette de l'histoire et du film. Trop de douleur, trop de souffrances, trop d'opposition entre le mal et le bien.
A travers le personnage de Paul je voudrais créer un univers totalement différent, tissé de la lumière et de couleur, de la joie et des rêves heureux, qui finissent par se réaliser dans la vie réelle de garçon. Sa force intérieure est dans sa Confiance absolue dans l'Univers, ce qui le sauve de tous les dangers du voyage et ce qui aide à ses compagnons adultes à se dépasser et poursuivre le voyage vers la destination finale. Paul est le contraire de Bill, il est La Confiance et l'assurance de l'histoire. Il porte en lui l'idée que « les ennemis n'existent pas », car il voit le monde avec les yeux dune conscience pure et intacte de toutes sortes de souffrances. Paul donne une importante leçon de vie à Bill, qui a cru tout savoir et tout maîtriser.
Paul amène avec lui la lumière, le rire et l'humour de l'histoire. A travers ce personnage je voudrais m'adresser à la jeunesse et lui redonner confiance en son propre force, leur dire de ne pas perdre le temps dans les doutes et croire directement dans leurs capacités et la possibilité de changer le monde. En aucun cas, je ne voudrais pas être moralisatrice. Ce livre n'est pas un recueille des conseils, comment maigrir ou comment trouver l'argent ou l'amour de sa vie. C'est une invitation au voyage, où l'on cherche des trésors Les Trésors Mystérieux. Pas comme les autres. Et on trouve à la fin qu'ils ne se trouvent pas dans un lieu magique au milieu de la Méditerranée, mais à la portée de la main de chacun.


Question : Dans le titre de votre livre apparaît le nom de Noureev. Il s'agit bien de danseur Rudolf Noureev ? Quel lien entre Hollywood, Collège parisien et les Îles de Noureev.
Réponse :
La personnalité de Rudolf Noureev est en soi une grande histoire, pleine de fascination et des énigmes. Rudolf Noureev, comme Bill aujourd'hui, avais attiré dans le passé pas très lointain des foules des fans, de l'amour et d'admiration du monde entier et voila, pour la nouvelle génération son nom ne dit plus grande chose. D'ici ma fascination devant l'immensité du Grand Talent, devant le Mystère de sa répartition dans le monde et son éphémère prédestiné.
Ses îles existent vraiment sur la carte géographique de la Terre, mais sous un autre nom. C'est un lieu vraiment magique, envoûtant et, certainement, cet envoûtement m'a permis, vingt ans plus tard revenir dans ce lieu dans mon imagination. Tout a commencé pour moi sur les Îles de Noureev, cela commence ainsi pour mes personnages. Un voyage en arrière, un voyage dans future, ou les deux mélangés ? En tout cas, c'est une destination qui attire, qui provoque l'imagination et la personnalité de Noureev y est pour quelque chose.


Question : Il y a une autre personnalité, que vous n'avez pas encore évoquée. Vous la cachez exprès dans les forêts sibériennes ?
Réponse :
Qui, il s'agit de mon arrière grand-mère, actrice du théâtre de province sibérienne, Alexandra Lanskaya. Oui, elle a existé bel et bien. Elle ravissait ses admirateurs courant toute la première moitie du vingtième siècle, jouait un rôle important dans la vie politique du pays, attirait l'intérêt des capitales et maintenant on ne retrouve plus de traces de sa splendeur. Elle portait également le nom d'une célèbre et puissante dynastie des princes russes Lanskoy, se trouvant souvent au postes-clefs du trône russe.
Cette appartenance historique a provoqué une profonde réflexion sur le coté éphémère, encore une fois, du pouvoir et de la célébrité, ainsi que sur l'énigme d'un pays, survécu à des régimes si opposés, que l'on s'étonne de la plasticité de l'être humain.
L'histoire d'amour de la Reine intervient très tard dans le roman, elle bouleverse le cours normal des choses, elle remet tous les personnages en questions, elle complique, elle tracasse, elle fâche, elle exaspère et, finalement, sans elle cette histoire ne serait ce quelle est ! Une très belle histoire d'amour qui nous réunis avec les étoiles.

Marianna Lanskaya, Paris



Centre de coaching et consalting

SARL "Les Saisons Parisiennes Films"

© 2012-2018 «Centre LSP». Tous les droits sont résenrvés

CONTACTS

lspassociation@yahoo.com

Paris, 75015 

+33 (0) 6 32 29 64 22 

INSCRIPTION

Inscrivez-vous à l' news-letter